Fiche de lecture « La communication non violente au quotidien »

La CNV au quotidien

Descriptif :

Communiquer, nous le faisons tous constamment et tous les jours. Cependant peu sont celles et ceux qui connaissent les règles d’une communication respectueuse de soi, de ses besoins, émotions, désirs et sentiments. Et peu sont celles et ceux qui savent écouter et respecter l’autre dans ses besoins, émotions, désirs et sentiments. Marshall Rosenberg propose une méthode qui permet en toute circonstances d’accroître la qualité de la relation, la compréhension et les rapports entre les personnes, mais aussi et surtout le respect de nos différences mutuelles. Dans ce petit livre vous trouverez une synthèse facile à prendre partout avec soi pour se permettre et permettre à l’autre de communiquer sans violence. Chacun y gagnera en sincérité et en authenticité. Et sachant écouter tout en se sachant écouté, le courant passera plus facilement… pour une meilleure qualité de la relation à vous comme à l’autre.

1. Ce que j’ai retenu

Donner avec bienveillance est autant au bénéfice de celui qui donne que de celui qui reçoit.

ROSENBERG

2. Les extraits de mes notes

La CNV focalisé notre attention sur 4 points

1) ce qui se passe en moi

  • ce que j’observe (imagine, me rappelle) qui contribue (ou non) à mon bien être
  • ce que je ressens en relation avec  ce que j’observe
  • l’énergie vitale (besoins, aspirations, souhaits, valeurs) qui génère mes sentiments

2) ce que je demande pour me rendre la vue plus belle

3) ce qui se passe en l’autre

  • ce que l’autre observe (imagine, me rappelle) qui contribue (ou non) à don bien être
  • ce que l’autre  ressent en relation avec  ce qu’il observe
  • la force vitale (besoins, aspirations, souhaits, valeurs) qui génère les sentiments de l’autre

4) ce que l’autre demande pour de rendre la vue plus belle

3. Points importants

La CNV suggéré que nous formulons nos demandes dans un langage qui décrit clairement  les actions  que nous aimerons voir mener

Séparer les observations des évaluations nous aide également à penser et à parler de façon dynamique plutôt  due statique. Nous nous créons  beaucoup de problèmes en employant un langage statique pour faite face à un monde en perpétuel changement

4. Complément d’information

Cet outil simple en apparence nous permet de nous réapproprier nos émotions et les renseigner à autrui de façon non dirigée

5. Comment je la pratique

Je l’utilise comme tout outil par parcimonie, surtout quand nous avons une émotion forte qui monte en nous

6. Comment j’ai pu l’intégrer dans ma philosophie de vie

Je l’instruis auprès de mon entourage car c’est important que chaque interlocuteur et moi-même sache ce que ressent l’autre et puisse composer ensuite une médiation

Conclusion :

« Quand on m’a écouté et entendu, je peux redécouvrir mon univers sous un jour nouveau et poursuivre mon chemin »

ROSENBERG

1 thought on “Fiche de lecture « La communication non violente au quotidien »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.