Abécédaire

Outil de base du trèfle à 4 feuilles – ikigai, et du positionnement du facilitateur.

En effet, nous avons tous un dictionnaire générique que nous avons appris et incorporés avec l’éducation, la société, le temps, …

Puis, dans un second temps, nous l’avons enrichi avec du vocabulaire à propre à soi. Chacune de nos définitions, ressentis, sensibilisation, utilisation sont donc singulier et à la fois commun à un groupe ou domaine…

Entant que facilitateur, personne extérieure, il est primordial de comprendre le vocabulaire de la personne accompagnée pour faire preuve d’empathie. Le but recherché est d’être en sympathie pour l’autre et comprendre son point de vue de son côté à elle uniquement, puis faire un pont avec le nôtre.

Ce dernier, est une « traduction » de mot pour que chacun puisse être sur la même longueur d’onde, ce pour quoi c’est primordial que tout à chacun puisse réaliser son abécédaire avec à un autre niveau des définitions d’éclairages pour autrui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.